Amarillys

amaryllis

L’Amarillys est une plante bulbeuse magnifique donnant pendant les mois d’hiver de belles et grandes fleurs en forme de trompettes et aux couleurs variées. L’Amarillys est en fait l’hippeastrum et elle fait partie de la famille des Liliaceae.

C’est une plante bulbeuse dont le bulbe peut faire plus de 10 centimètres de diamètre et produire de longues tiges allant jusqu’à 60 centimètres de haut. Elle produit également de longues et grandes feuilles vertes pouvant elles aussi mesurer jusqu’à 60 centimètres de long et 5 centimètres de large !

L’Amarillys produit jusqu’à cinq grosses fleurs arborant six pétales chacune et pouvant atteindre 20 centimètres de large.

On les trouve de couleurs variées allant du rose au rouge en passant par le jaune et l’orange à rayures ou bordures différentes et aux couleurs uniformes ou plus ou moins prononcées. Cependant la variété la plus répandue est le « Red Lion » une Amarillys d’un rouge profond !

Cette fleur qui nous vient de loin commence sa floraison en automne ou en hiver et peut se cultiver en pot à l’intérieur.

Amarillys : un brin d’histoire

L’Amarillys nous vient des zones tropicales d’Amérique Centrale et Amérique du Sud. Elle a été commercialisée pour la première fois par les pépiniéristes Hollandais qui l’ont ramené en Europe depuis le Mexique et l’Amérique du Sud. Ils développèrent des plants hybrides à partir du XVIIIème siècle mais ce n’est qu’à partir du XIXème siècle que des plants d’Amarillys seront importés aux Etats-Unis.

Aujourd’hui beaucoup d’Amarillys viennent de Hollande ou d’Afrique du Sud, car en 1946 des pépiniéristes Hollandais partirent en Afrique du Sud pour y cultiver cette fleur de façon intensive. Malgré tout, les bulbes d’Amarillys sont aussi produits aux Etats-Unis, en Inde, au Brésil, en Australie et au Japon où l’Amarillys à fleur double y est très populaire.

Le véritable nom de l’Amarillys est hippeastrum qui vient du grec « hippo » voulant dire cheval et d’« aster » signifiant étoile. C’est en 1837 que le révérant botaniste William Herbert décida de nommer cette fleur ainsi. Personne ne sait vraiment pourquoi, mais cela est surement dû à la forme de sa fleur.

Pourquoi appel t’on donc l’Amarillys, « Amarillys » si son véritable nom est hippeastrum? C’est en 1733 que le botaniste Limé nomma cette fleur, Amarillys.  Mais ce nom était déjà utilisé par une autre fleur, originaire d’Afrique du Sud, l’Amarillys belladona.

En 1987 il fut décidé de garder le nom Amarillys pour cette fleur d’Afrique du Sud et de continuer à appeler cette autre fleur, hippeastrum. Or, la force de l’habitude dans le langage commun fait que, encore aujourd’hui, l’hippeastrum est appelée, Amarillys.

Amarillys rouge : légendes

Le mot, Amarillys, se rapproche du verbe grec « Amarysein » qui signifie, resplendir. C’est Théocrite qui introduit d’abord cette fleur dans la mythologie grecque avec la nymphe Amarillys, qui fut ensuite repris par Les bucoliques de Virgile en l’an -35.

Cette nymphe, plutôt timide et dédaigneuse était éperdument amoureuse d’un berger nommé Altéo à la beauté semblable à celle d’Apollon. Mais Altéo ne prêtait aucune attention à Amarillys car sa seule passion était les fleurs. Amarillys partit alors consulter l’oracle, la Pythie de Delphes, qui lui conseilla de se transpercer le cœur d’une flèche d’or et de se rendre tous les jours pendant 30 jours à la porte d’Altéo.

Pendant 29 jours elle venu devant sa porte sans que Altéo ne lui ouvre, mais au 30ème jour, lorsqu’il lui ouvrit enfin sa porte, il découvrit que là où était tombé les gouttes de sang du cœur percé de la jeune fille, une magnifique fleur Amarillys avait poussé !

On trouve aussi l’Amarillys dans la légende de Noël. En effet, pour annoncer la naissance du Christ, les anges ont utilisé des trompettes. Pour se souvenir de cet heureux évènement, ils décidèrent de créer l’Amarillys qui a une forme semblable à celle d’une trompette ! Depuis, la fleur Amarillys est un ornement typique des fêtes de Noël.

amaryllis

Amarillys signification

Dans le langage des fleurs l’Amarillys symbolise la beauté exceptionnelle mais aussi la fierté, la coquetterie ainsi que l’audace ! Son symbolisme vient de la nymphe Amarillys qui était d’une très grande beauté mais d’un tempérament dédaigneux et indifférent.

Ce sont des fleurs parfaites pour offrir à un destinataire un peu indifférent car elles envoient un message plein d’audace et de beauté que personne (même pas Altéo le berger indifférent) peut résister !

Cultiver son Amarillys

L’Amarillys se cultive très bien dans un pot et fait le ravissement de toute la maison lorsqu’elle fleurit !

Il faut tout d’abord bien choisir son bulbe, en effet, un bulbe sec, creux ou ayant des traces de moisissures ne donnera pas ce que vous attendez. Une fois ramené à la maison, choisissiez un pot entre 15 et 20 centimètres de diamètre. Le pot doit être bien drainé pour empêcher que de l’eau y stagne, pour cela vous pouvez rajouter une couche de billes d’argiles ou de graviers pour faciliter l’écoulement de l’eau. Il faudra du terreau pour plante d’intérieur mixé avec de la tourbe. Plantez votre bulbe à moitié tout en faisant attention à ne pas abimer les racines et à ne pas remplir le pot entier de terre. Il sera aussi plus facile pour vous d’arroser votre Amarillys si votre pot n’est pas plein et qu’il y a un espace au niveau de bords hauts.

Les Amarillys se plantent entre octobre et avril et ne peuvent pas être planté en pleine terre en France car les bulbes ne survivent pas le gèle ! Si vous souhaitez une floraison pour les fêtes de Noël et de fin d’année, plantez votre Amarillys en octobre ! Sachez toute fois que la floraison hivernale de l’Amarillys n’est pas naturelle et qu’elle a été forcée.

Il faudra ensuite placer votre pot dans une pièce clair et ensoleillée ayant une température ambiante comprise entre 18 et 23 degrés Celsius.

Il faudra un arrosage modéré dans les premiers temps et plus intensif une fois que votre plante commence à grandir. Votre Amarillys fleurira environ quatre à six semaines après la plantation.

Si toute fois vous souhaitez planter vos bulbes d’Amarillys en pleine terre, il faut d’abord vous assurez que vous ayant un climat adapté, car cette fleur n’apprécie pas le froid. Vous planterez vos bulbes au printemps une fois que tout risque de gel est écarté avec un mélange de terre de votre jardin et de terreau. Une fois la floraison terminée, il faudra ressortir les bulbes de terre et les mettre à l’abris pendant l’hiver.

Si vous les laissez en terre il faut vous assurer que la température ne descendra pas en dessous d’environ 12 degré Celsius pendant les mois hivernaux.

amaryllis

Faire refleurir son Amarillys

Une fois la floraison terminée et que je feuillage commence à faner, cessez tout arrosage. Supprimez la fleur fanée mais conservez les feuilles afin de donner à la plante l’énergie de se régénérer. Pour cela, coupez la tige florale environ trois centimètres au-dessus du bulbe tout en laissant le feuillage.

Mettez votre pot dans un endroit frais et arrosez environ une fois par semaines jusqu’à l’arrivée du printemps en ajoutant un peu d’engrais pour fleurs coupées à l’eau d’arrosage. Une fois le printemps arrivé, sortez votre Amarillys et mettez la dans un endroit mi-ombragé.

Enlevez quelques centimètres de terreau de votre pot (un à deux centimètres suffisent) et complet de nouveau avec du terreau frais. En été et en automne le feuillage va commencer à jaunir, diminuez alors jusqu’à supprimer complètement les arrosages et placez votre fleur dans un coin bien aéré et ombragé. Votre plante est au repos.

Une fois sa période de repos passée, vers septembre, recommencez le processus du début et mettez votre Amarillys à l’intérieur dans un endroit plus chaud et lumineux. Elle recommencera à fleurir pour la période de Noël !!

A savoir : le rempotage ne se fait que tous les trois à quatre ans quand votre bulbe est devenu trop gros pour votre pot et se fait fin septembre début octobre.

L’Amarillys est une fleur majestueuse qui fascine ! Ses longues tiges, grandes feuilles et grandes fleurs d’une largeur qui peut être impressionnante, illumine les intérieurs pendant la saison des fêtes ! Optez pour les Amarillys rouge appelé « Red Lion » ou les Amarillys blanche nommées « Mont Blanc » pour une décoration qui fera sensation lors du repas de Noël. Fleur à la signification profonde, offrez là pour déclarer votre amour avec audace à quelqu’un de peut-être un peu indifférent.

C’est une fleur loyale, qui, avec un peu d’entretiens et d’attention, fleurira votre maison chaque année au moment des fêtes de fin d’année. Alors n’hésitez plus et lancez-vous dans cette belle aventure avec l’Amarillys !

sources: jardiner-malin.fr,  jardinage.lemonde.fr, le-blog-de-mcbalson-palys.over-blog.com, gerbeaud.com

Magnifiques Fleurs

Tags: , ,

Related Posts

by
Camille Jacinthe est une auteur expérimentée écrivant sur les dons depuis 2016. Elle partage des histoires derrière des cartes postales et des cadeaux et elle inspire ses lecteurs à donner des cadeaux d'une manière spéciale. Que ce soit pour un collègue, un ami ou de la famille, vous trouverez toujours les meilleurs idées et astuces dans ses articles sur la façon la plus spéciale d’accueillir les personnes aimées.
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0 shares