Cyclamen

La fleur de cyclamen a la particularité de fleurir au moment où la majorité des autres fleurs déclinent ou sont endormies, c’est-à-dire en automne hiver. Fleurs aux couleurs exceptionnelles à plus forte raison dans des paysages grisonnants du fait des températures basses, la fleur cyclamen va mettre de la gaieté et de la bonne humeur dans votre intérieur mais aussi en extérieur.

Petite description de la fleur cyclamen

La Cyclamen (même nom latin) fait partie de la famille des Primulacées. Originellement, la fleur vient de la méditerranée et de l’Asie mineure d’où son nom de Cyclamen de Perse. Ses fleurs de couleurs rose, rouge, violet, ont donc la particularité d’exploser en automne hiver.

Cependant, grâce au travail des horticulteurs, de nombreuses plantes hybrides tirées du cyclamen de Perse sont aujourd’hui en mesure de fleurir en continu, toute l’année !

Si on différencie 24 espèces de fleur cyclamen, il importe surtout de faire la différence entre celles qui sont plus vivaces et peuvent être plantées en pleine terre dans le jardin (les cyclamen botaniques) de celles plus délicates qui doivent être en pot, en intérieur, protégées des agressions hivernales : les cyclamens des horticulteurs ou hybrides F1.

Le Cyclamen que l’on connaît généralement aujourd’hui se caractérise donc par de nombreuses fleurs, solitaires, présentent sur une tige dont la taille varie en fonction des espèces, d’une hauteur rarement plus élevées que 15 cm. Les feuilles, charnues, sont en forme de rosette, souvent marbrées de blanc.

Petite histoire du cyclamen

Le cyclamen est connu depuis fort longtemps par l’homme. La fleur de cyclamen était d’ailleurs déjà cultivée dans l’Antiquité. C’est son tubercule et la cyclamine qu’il contient qui était alors avant tout utilisé pour ses vertus purgatives. Son parfum était également apprécié, notamment par les Romains.

Il faudra cependant attendre le XVI Siècle pour que la fleur soit introduite en France et en Angleterre. Le cyclamen ornera alors les jardins de la Reine Elizabeth 1°. La mode va finalement passer pour revenir au XIX Siècle avec la création de nouvelle espèces botaniques. Mais son succès actuel, la plante le doit aux versions hybrides F1. La fleur de cyclamen est aujourd’hui très appréciée par les fleuristes.

Cyclamen

Comment planter, cultiver entretenir une fleur Cyclamen?

  • La plantation

Comme mentionné précedemment, il faut impérativement distinguer les fleurs cyclamens rustiques et celles mises au point par les fleuristes, les hybrides F1.

Dans le premier cas, celui des cyclamens rustiques ou botaniques, plantez vos fleurs dans un sol de type sableux, à l’ombre ou à la mi-ombre. Le sol doit en effet être bien drainé. Le meilleur moment pour le faire, c’est le repos végétatif de la plante, c’est-à-dire à la mi-été. Les tubercules doivent être à moitié enterrés en prenant soin de ne pas recouvrir les yeux sur la face supérieure.

La terre doit être ameublie sur une dizaine de centimètres et éventuellement enrichie de compost ou terreau voire amendée avec un peu de sable dans le cas de terre trop argileuse. Nous vous conseillons de planter les tubercules en laissant 10 à 20 cm entre chacun d’entre eux, normalement, en moyenne, à 3 / 4 cm de profondeur.

Dans le second cas, les cyclamens des horticulteurs, doivent donc être exclusivement plantés en pots ou en jardinières placés en intérieur, d’avril à septembre. Un bon terreau leur convient parfaitement.

  • la culture et l’entretien

Pour le cyclamen botanique qui est donc planté en pleine terre dans votre jardin, il est important que son sol soit bien sec en été. En effet, comme on vous l’expliquait, l’été correspond à la période de dormance pour cette fleur. La floraison doit normalement être stimulée par les pluies (éventuellement l’arrosage) de la fin de l’été, début de l’automne. Pour nourrir vos plants vous pouvez apporter compost et feuilles mortes en automne.

Pour les cyclamens en pots ou en jardinières, la température idéale doit se situer entre 12 ° et 15 °, ne jamais excéder 20 °. Vous veillerez également à éviter une exposition solaire directe. En effet si la plante apprécie un endroit lumineux il faut éviter une exposition directe au soleil.

Evitez également de placer votre pot proche d’un radiateur, d’une fenêtre orientée Sud ou toute autre source de chaleur. Le cyclamen n’apprécie pas du tout la chaleur et se réconforte avec des nuits fraîches.

N’héistez pas à sortir votre pot de cyclamen pour une nuit en extérieur, sous abri. Ce bol d’air frais lui fera le plus grand bien.

L’entretien de ces plantes est relativement simple. Pendant la floraison, nous vous conseillons d’arroser légèrement la terre. 2 voire 3 arrosages de cyclamen hebdomadaires devraient s’avérer suffisants, veillez à ne pa noyer la plante. Les fleurs fanées et feuilles séchées doivent être retirées. Après la floraison, l’arrosage va progressivement diminuer puis être arrêté.

Vous allez alors couper les feuilles desséchées. La tige doit également être retirée (faire une légère rotation et tirer d’un coup sec). Dans le cas contraire, elle risque de pourrir et par là-même faire pourrir le bulbe. Le tubercule sera ensuite rempoté. dans un pot plus grand. Vous y aurez rajouté du terreau et prendrez soin de ne pas le recouvrir. Vous conserverez ensuite le pot à l’abri du gel, dans un endroit sec et frais.

Vous allez ensuite reprendre les arrosages (pluie artificielle) à la fin de l’été c’est-à-dire en septembre. Logiquement les fleurs vont donc apparaître entre février et juin.

  • Protection

Vous devez avant tout empêcher le développement de champignons. Leur prolifération est essentiellement due à des problèmes d’arrosage : trop d’humidité associée à trop de chaleur.

Le cyclamen peut ainsi souffrir de pourriture grise ou Oïdium. Il s’agit d’une moisissure blanche ou grise qui va s’installer sur les boutons et sur les feuilles. Un traitement à base de soufre limite la prolifération du champignon. Evitez également la présence d’eau stagnante. Pensez à bien ventiler.

Le cyclamen peut également souffrir d’attaques de pucerons et de thrips, même en intérieur. Une pulvérisation avec précaution d’insecticide à base de pyrèthre de Dalmatie peut alors être effectuée. Cet insecticide d’origine naturel est néanmoins extrêmement toxique et ne distingue pas les bons des mauvais insectes.

Il doit donc être utilisé avec parcimonie.

Pulvérisez après le coucher du soleil étant donné que le pyrèthre se dégrade à la lumière. Pour combattre le thrips, vous pouvez également couper et détruir les fleurs qui sont affectées. Le thrips provoque leur jaunissement prématuré.

La fleur de cyclamen est aujourd’hui très apprécié par les fleuristes et les particuliers. D’un point de vue symbolique, cette fleur symboliserait un attachement très fort flirtant avec la jalousie ou une passion qui s’est un peu estompée, empreinte de nostalgie.

Si la fleur peut donc être offerte en pot aussi bien à un ami ou à un amour, elle est aussi beaucoup utilisée pour amener un peu de couleur et de fraîcheur dans les cimetières.

Sources: jardiner-malin.fr, jardinage.ooreka.fr, femmeactuelle.fr

Étiquettes : , ,

Posts liés

par
Camille Jacinthe est une auteur expérimentée écrivant sur les dons depuis 2016. Elle partage des histoires derrière des cartes postales et des cadeaux et elle inspire ses lecteurs à donner des cadeaux d'une manière spéciale. Que ce soit pour un collègue, un ami ou de la famille, vous trouverez toujours les meilleurs idées et astuces dans ses articles sur la façon la plus spéciale d’accueillir les personnes aimées.
Post précédent Post précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 partage