A la découverte du dendrobium blanc

Dendrobium Blanc

Le dendrobium blanc est une orchidée à fleurs blanches faisant partie du genre dendrobium nobile, une des espèces d’orchidées les plus répandues au monde. Originaire d’Asie, et plus particulièrement d’Inde et d’Himalaya, cette plante, que l’on appelle aussi orchidée bambou, est très prisée des amateurs de fleurs et c’est pour cela que l’on retrouve souvent ces orchidées chez les fleuristes et dans les jardineries.

Nous allons voir dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le dendrobium blanc, et plus globalement sur le dendrobium nobile, de ses caractéristiques à sa culture en passant par ses fleurs et quelques anecdotes bonnes à savoir.

Les caractéristiques du dendrobium blanc

Le dendrobium blanc est une plante d’intérieur vivace, à feuillage semi-caduc, et qui se distingue par des tiges épaisses, des pseudobulbes, qui portent des nœuds et dont l’aspect rappelle le bambou. C’est à partir de ces grosses cannes que se développent et émergent les fleurs de cette orchidée.

Par ailleurs, le dendrobium est une espèce épiphyte, c’est-à-dire qu’il n’a pas besoin d’être au contact du sol pour pousser. De plus, il faut savoir que cette orchidée aime la chaleur et l’humidité et de ce fait, il lui faudra pendant sa croissance une température autour des 20°C et une bonne luminosité, sans toutefois l’exposer directement à la lumière du soleil.

Pendant sa floraison, il faudra la placer idéalement dans un endroit frais et sec, toujours sans l’exposer directement à la lumière du soleil, afin de profiter plus longtemps de ses fleurs. Ces dernières mesurent généralement environ 5 ou 6 cm et peuvent être de couleurs diverses, selon les variétés, et en l’occurrence blanches pour le dendrobium nobile blanc.

Dendrobium Blanc

Comment et où planter le dendrobium blanc ?

Le dendrobium se plante à tout moment de l’année et de préférence dans un petit pot, avec de multiples trous de drainage au fond. Vous pourrez utiliser un substrat pour orchidées, ou pour les plantes épiphytes, que vous pourrez trouver tout prêt en jardinerie et que vous complèterez idéalement avec des morceaux d’écorces ou de polystyrène.

Comme indiqué précédemment, il faudra fournir au dendrobium suffisamment de lumière sans toutefois que cette dernière ne soit trop forte ou intense. Les températures minimales en été se situeront autour de 15°C, où légèrement en-dessous, et en journée, autour de 20°C et même au-delà.

Par contre en hiver, quand la plante sera placée au sec dans une serre, la température pourra se situer autour de 10°C voire en-dessous.

La culture et l’entretien du dendrobium blanc

– L’arrosage et la fertilisation du dendrobium

Le dendrobium est gourmand en eau et de ce fait, il devra être arrosé très régulièrement pendant toute sa phase de croissance durant le printemps et l’été. De plus, ces arrosages devront être complétés avec un apport en engrais spécial orchidées.
A partir de l’automne, vous pourrez arrêter les arrosages puis vous placerez votre dendrobium dans une serre froide, avec une température avoisinant les 10°C la nuit, et à l’abri des courants d’air. Ainsi, cela permettra une floraison plus longue de votre plante.
Après l’apparition des bourgeons, suivie de l’épanouissement des fleurs, vous pourrez reprendre les arrosages et les apports en engrais tout en ayant déplacé votre dendrobium blanc dans un endroit plus tempéré ou en extérieur.

– La taille du dendrobium

Lorsque la fleur se fane, et plus globalement dès les premiers signes annonciateurs de la défleuraison de votre dendrobium, vous devrez procéder à une coupe de sa tige florale que vous effectuerez à ras des feuilles. Néanmoins, il faudra bien faire attention à ne pas couper les vieilles cannes défleuries dont la plante se sert de réserve. De plus, ces cannes produiront certaines fois des keikis que l’on pourra prélever en vue de les replanter.

– Le rempotage du dendrobium

Le dendrobium blanc ne supporte pas de nombreux rempotages. Il est dès lors généralement conseillé de procéder au rempotage du dendrobium tous les deux ans après sa floraison et ce, du printemps à l’automne.

Cependant, il ne faut pas faire ce rempotage pendant la floraison du dendrobium car ce dernier perdrait ses fleurs. C’est pour cela qu’il faut le rempoter lorsque ses feuilles inférieures meurent et que sa tige s’affaiblit.

– La multiplication du dendrobium

Le dendrobium peut produire des keikis qui sont des petits rejets, des jeunes pousses, que l’on voit apparaître sur les cannes de cette plante. Il est facile de les prélever pour effectuer un bouturage et multiplier ainsi votre orchidée bambou.

– Les maladies du dendrobium

Les orchidées de type dendrobium nobile sont des plantes plutôt résistantes et qui ne sont pas particulièrement la cible de nuisibles et autres parasites. Cependant, le dendrobium peut subir des nécroses de ses feuilles, avec l’apparition de petites tâches, ou voir le surgissement de cochenilles et de pucerons si les conditions de culture, étayées plus haut, n’ont pas été observées.

Orchid

En savoir plus sur le dendrobium nobile

Le dendrobium nobile est un genre qui compte plus d’un millier d’espèces, dont le dendrobium blanc, et de nombreux hybrides. En plus de produire des fleurs destinées à la décoration ou d’être une belle plante d’ornement, cette orchidée bambou est considérée comme l’une des 50 plantes fondamentales de l’herboristerie chinoise aux côtés de la rhubarbe chinoise ou encore de la réglisse.

Dans plusieurs pays d’Asie, et plus particulièrement en Chine, elle est dès lors cultivée pour être utilisée selon les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise. En effet, on lui prête des vertus stimulantes et qui seraient bénéfiques pour la santé et la défense du système immunitaire même si aucune preuve scientifique n’est venue cependant confirmer ces qualités supposées.

Enfin sachez, pour finir sur une note culturelle, que le dendrobium nobile est la fleur officielle de l’état indien du Sikkim qui se trouve au nord-est de cet immense pays. Voilà, vous savez désormais (presque) tout sur le dendrobium nobile et le dendrobium blanc !

Sources : jardinage.lemonde.fr, lesloisirsdechristelle.over-blog.comaujardin.info, jardinage.ooreka.fr

Tags: , ,

Related Posts

by
Camille Jacinthe est une auteur expérimentée écrivant sur les dons depuis 2016. Elle partage des histoires derrière des cartes postales et des cadeaux et elle inspire ses lecteurs à donner des cadeaux d'une manière spéciale. Que ce soit pour un collègue, un ami ou de la famille, vous trouverez toujours les meilleurs idées et astuces dans ses articles sur la façon la plus spéciale d’accueillir les personnes aimées.
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0 shares