Bien connaître l’hortensia

Hydrangea

Avec ses belles et grandes fleurs, l’hortensia, aussi couramment appelé hydrangea, est présent partout dans le monde et il compte plusieurs espères qui font qu’il peut prendre la forme d’un arbuste à fleurs, d’un arbre mais également d’une plante grimpante.

Pour vous aider à mieux connaître cet arbuste qui produit des boules de fleurs aux multiples couleurs, nous avons choisi d’écrire cet article qui se veut être le plus exhaustif et le plus informatif possible.

Dès lors, après vous avoir dévoilé les origines de l’hortensia, nous vous dirons tout ce qu’il faut savoir sur la plantation de cet arbuste puis nous ferons également un point sur sa culture ainsi que sur son entretien. Enfin, nous conclurons cet article en vous parlant de quelques espèces et variétés d’hortensias parmi les plus répandus et les plus appréciés.

Quelques mots sur l’hortensia et ses origines

Si nous sommes plutôt habitués au terme hortensia, il faut savoir que cet arbuste porte également le nom scientifique hydrangea qui est la contraction du mot latin hydro, signifiant eau, et du mot grec angos qui veut dire vase. Mais ce n’est qu’à partir du 18ème siècle, et plus précisément en 1771, que le terme hortensia fut utilisé pour la première fois par un botaniste français nommé Philibert Commerson. A vrai dire, comme nous n’avons pas vraiment d’explications précises quant à ce choix, nous ne développerons pas les différentes versions quelque peu romancées, voire fantasmées, de cette histoire d’appelation.

Revenons dès lors à notre hortensia qui est une plante vivace au feuillage caduc qui appartient à la famille des Hydrangeacées à l’instar du deutzia ou encore du Philadelphus, un arbuste parfois appelé jasmin des poètes… tout un programme.

Originaire du Japon et d’Amérique du nord, l’hortensia compte environ 80 espèces répertoriées dont la plus connue est probablement l’hortensia à grandes feuilles, Hydrangea macrophylla, dont nous parlerons un peu plus loin dans cet article en compagnie des autres variétés les plus répandues de par le monde.

Avec ses formes diverses, ses feuilles pouvant atteindre un diamètre de 30 cm, ses belles fleurs tour à tour roses, rouges, mauves, bleues et blanches et une hauteur qui peut aller jusqu’à 2 mètres (voire autour de 10 mètres lorsqu’il est grimpant), l’hortensia est un des arbustes ornementaux les plus appréciés au monde et cette réputation très enviable est on ne peut plus méritée.

Hortensia

La plantation de l’hortensia

Sachez tout d’abord que toutes les parties de l’hortensia sont très toxiques et qu’il conviendra dès lors de faire bien attention à ce qu’il soit placé, dans la mesure du possible, loin de vos enfants en bas âge et de vos animaux domestiques.

Les hortensias au jardin

Un point important à connaitre avant de choisir un emplacement pour votre hortensia est le fait que la couleur de ses fleurs dépendra de la nature du sol. En effet, plus le sol sera acide et plus les fleurs vireront au bleu, alors qu’elles seront roses ou rouges dans un sol neutre ou calcaire (NB : notez qu’il vaut mieux éviter les sols calcaires car ils ne conviennent pas vraiment à la culture de l’hortensia).

Seules les variétés à fleurs blanches ne seront pas impactées par le type de sol.

Ensuite, vous pourrez choisir de planter votre hortensia en extérieur et ce, de bien des façons comme en massif, de manière isolée ou encore au pied d’un mur si vous choisissez une espèce grimpante.

Quel que soit votre choix de départ, vous pourrez planter votre hortensia à l’automne, de préférence à un emplacement à la mi-ombre, ou exposé à un soleil doux, et dans un sol frais et riche en humus avec idéalement un mélange de terre et de terre de bruyère. Au cas où vous voudriez regrouper plusieurs hortensias, espacez-les donc de 80 cm à 1 mètre afin de leur laisser de la place et leur permettre de prendre de l’ampleur, puis mettez-les en terre dans des trous de 50 cm de profondeur environ.

De plus, n’hésitez pas à leur fournir, dès le moment de la plantation, un apport en engrais organique pour hortensias afin de favoriser leur floraison ; apport en engrais que vous pourrez renouveler par la suite annuellement au printemps.

En respectant ces quelques conditions, vous pourrez profiter d’une spectaculaire et intense floraison durant tout l’été assurant à votre jardin, mais aussi à votre terrasse ou à votre balcon, une décoration naturelle des plus réussies.

Les hortensias en pot

Si les hortensias se retrouvent le plus souvent en extérieur et en pleine terre, il est tout à fait possible de les cultiver en pot pour les placer sur vos balcons et vos terrasses.

Dans ce cas, il vous faudra utiliser un pot profond et troué au fond que vous remplirez avec du terreau et de la terre de bruyère bien drainée et qui devra être maintenue dans un état de fraîcheur. Comme pour votre jardin, un emplacement à la mi-ombre devra être privilégié et ainsi, vous pourrez le laisser en place même en période hivernale car l’hortensia est un arbuste rustique très résistant aux basses températures à la condition toutefois que ces dernières ne soient pas non plus extrêmes i.e. sous les -15°C.

Le cas des hortensias en intérieur

A la fin de l’hiver, vous trouverez en jardinerie des hortensias en pot que vous pourrez placer chez vous en intérieur. Pour bien faire, choisissez un endroit assez frais et suffisamment lumineux, mais sans une exposition directe au soleil, puis vous n’aurez qu’à l’arroser de sorte à ce que son terreau soit toujours humide mais sans toutefois que l’apport en eau soit trop abondant.

Après sa floraison, il faudra, si possible et idéalement, planter votre hortensia en pleine terre en extérieur car à l’intérieur, il ne refleurira malheureusement pas l’année suivante.

Hydrangea

La culture et l’entretien de l’hortensia

Si les hortensias sont rustiques et faciles d’entretien, il conviendra tout de même de suivre quelques précautions afin de les voir perdurer et ainsi profiter année après année de leur généreuse et magnifique floraison.

Arrosage de l’hortensia

Le sol de vos hortensias doit être maintenu frais et pour cela, il faudra procéder à un arrosage régulier durant l’année afin que la terre ne soit jamais sèche en surface. Pour maintenir cette fraîcheur et cette humidité, n’hésitez d’ailleurs pas à pailler les pieds de vos hortensias avec par exemple des écorces de pin. De plus, utilisez de l’eau douce ou de l’eau de pluie et surtout pas une eau calcaire sinon vos hortensias pourraient jaunir.

Par ailleurs, la fréquence de ces arrosages devra être haussée durant la période estivale avec une attention toute particulière pendant les phases de sécheresse.

Taille de l’hortensia

Vous pourrez entretenir vos hortensias dès la fin de leur floraison en supprimant progressivement les fleurs fanées puis à la fin de l’hiver, vous pourrez procéder à une taille annuelle qui vous permettra une amélioration de la floraison.

Pour ce faire, supprimez les vieux rameaux et les bois morts à l’aide d’un sécateur, prenez soin d’aérer le centre de votre hortensia pour favoriser le passage de la lumière et veillez bien à ne pas toucher aux futurs bourgeons.

Notons pour finir que si ces conseils concernent la plupart des hortensias, il n’est cependant pas nécessaire de tailler les variétés grimpantes.

Multiplication de l’hortensia

Multiplier vos hortensias pourra se faire sans peine mais à la condition d’être cependant assez patient. Pour ce faire, vous pourrez procéder à un bouturage au moment de la floraison avec le choix d’une tige robuste d’environ 20 cm, qui n’aura idéalement pas produit de fleurs, et que vous conserverez dans un pot rempli de terre de bruyère et de terreau que vous arroserez assez fréquemment et que vous placerez dans un lieu plutôt ombragé et à l’abri du gel.

Ainsi, vous pourrez planter en terre vos boutures d’hortensias dès le printemps suivant.

Maladies de l’hortensia

Même s’il est assez résistant et rustique, l’hortensia peut tout de même être parfois malade tout autant qu’il peut être aussi la cible de nuisibles et autres parasites.

A ce titre, l’hortensia pourra voir ses feuilles se décolorer et jaunir si une eau trop calcaire a été utilisée pour l’arroser et il pourra aussi être la victime de la pourriture grise, avec l’apparition de champignons, et de l’oïdium si vous constatez à l’arrière de ses feuilles qu’il y a un feutrage blanc.

Au rayon des nuisibles, les cochenilles, les araignées rouges mais aussi les gastéropodes pourront s’attaquer à vos hortensias et notamment à leurs feuilles et à leurs jeunes pousses.

Il conviendra dès lors, si vous constatez l’une de ces maladies ou si vous apercevez l’un de ces parasites, de réagir en conséquence en vous renseignant sur les traitements efficaces à apporter et notamment ceux qui sont naturels comme l’utilisation d’un mélange d’eau, d’huile végétale, de savon noir et d’alcool à 90° pour lutter contre les cochenilles.

Hortensia

Les espèces et variétés d’hortensias les plus connus

Parmi les 80 espèces d’hydrangeas, nous avons voulu faire un focus sur quatre d’entre elles pour vous montrer à quel point l’hortensia peut être protéiforme. C’est ainsi que nous évoquerons un hortensia à grandes feuilles, Hydrangea macrophylla, suivi d’un hortensia grimpant, Hydrangea petiolaris, d’un hortensia en arbre, Hydrangea quercifolia, puis nous finirons par un hortensia paniculé, Hydrangea paniculata.

Hydrangea macrophylla

Celui que l’on appelle plus couramment hortensia à grandes feuilles représente la variété la plus connue et la plus répandue d’hortensias. Vous pourrez trouver de nombreuses variétés sous l’appellation d’hydrangea macrophylla, qui présenteront généralement une hauteur comprise entre 1 m et 1.5 m. Ces hortensias peuvent avoir des fleurs de diverses couleurs, qui seront quelques fois plates et d’autres fois doubles ou en forme d’étoile, et ces fleurs pourront parfois être très grandes avec un diamètre compris entre 25 et 30 cm. Par ailleurs, leur apparence globale sera parfois compacte alors que d’autres fois, ils seront plus buissonneux.

Hydrangea petiolaris

Hydrangea petiolaris est un hortensia grimpant qui décorera parfaitement et avec goût vos murs. Ne nécessitant aucune taille et pouvant être installé avec une orientation au nord, Hydrangea petiolaris devrait vous enchanter avec son extraordinaire floraison faite de petites fleurs blanches et son immensité car il peut atteindre une taille d’environ 7 ou 8 mètres, voire plus, qui lui permettra de couvrir entièrement une façade.

Hydrangea quercifolia

Hydrangea quercifolia est une variété d’hortensia en arbre que l’on connaît également sous le nom d’hortensia à feuilles de chêne.
Ce bel arbuste touffu originaire du sud-est des Etats-Unis, et qui aime le soleil, ne manque pas d’arguments pour plaire avec sa belle hauteur d’environ 1.5 m, son feuillage hautement décoratif, en particulier lorsque ses feuilles se parent de leurs couleurs d’automne, et ses jolies fleurs blanches qui tendent vers le rose.

Hydrangea paniculata

L’hortensia paniculé est un arbuste buissonnant du plus bel effet qui peut atteindre une belle hauteur comprise entre 3 et 7 mètres. Originaire de Chine et du Japon, cet arbuste décoratif comporte, comme son nom latin l’indique, des panicules de fleurs c’est-à-dire une inflorescence en grappes qui offre un spectacle saisissant et étonnant lors de la floraison.

Avec une large palette de variétés, permettant d’obtenir des fleurs de plusieurs couleurs et des panicules de plus ou moins grandes tailles, l’hortensia paniculé est un véritable coup de cœur.

Et les plus curieux d’entre vous pourront toujours se renseigner sur d’autres variétés d’hortensias telles que l’Hydrangea seemanii, qui est un hortensia grimpant, ou l’Hydrangea involucrata qui est quant à lui un hortensia nain originaire du Japon.

Notre mot de la fin sur les hortensias

Comme vous venez de le lire, l’hortensia est un arbuste aux mille et une facettes qui pourra trouver une place de choix dans votre jardin ou sur votre terrasse. Grâce à ses différentes variétés et à la beauté de ses boules de fleurs, vous devriez quoi qu’il arrive être ravi d’avoir opté pour l’acquisition d’une ou plusieurs espèces d’hydrangeas.

Sources: jardinage.ooreka.fr, aujardin.info, jardiner-malin.fr, jardinage.lemonde.fr

Tags: , ,

Related Posts

by
Camille Jacinthe est une auteur expérimentée écrivant sur les dons depuis 2016. Elle partage des histoires derrière des cartes postales et des cadeaux et elle inspire ses lecteurs à donner des cadeaux d'une manière spéciale. Que ce soit pour un collègue, un ami ou de la famille, vous trouverez toujours les meilleurs idées et astuces dans ses articles sur la façon la plus spéciale d’accueillir les personnes aimées.
Previous Post Next Post
0 shares