Tout ce qu’il faut savoir sur les crocus

Crocus

Avec ses nombreuses variétés et ses fleurs aux superbes couleurs – tantôt mauves, violettes, jaunes ou encore blanches – le crocus est une plante à bulbes qui trouve une place de choix dans de nombreux jardins et ce, grâce à sa beauté et à ses innombrables qualités.

En effet, le crocus est une bulbeuse très appréciée de tous, à l’entretien facile et qui pousse à peu près de partout. Sa floraison s’étale sur toutes les saisons de l’année et de ce fait, celles et ceux qui veulent voir des fleurs durant l’hiver les adorent tout autant qu’ils apprécient des plantes et des fleurs d’hiver telles que le cyclamen, le perce-neige ou encore l’iris, trois bulbeuses elles-aussi. De plus, les crocus sont aussi parmi les premières plantes à fleurir au printemps, annonçant avec leur floraison l’arrivée des beaux jours.

Pour toutes ces raisons, et parce que c’est une plante remarquable à bien des égards et sur laquelle il y a beaucoup de choses à dire, nous avons voulu chez Hipper creuser le sujet pour en savoir plus sur les crocus et partagez nos connaissances avec vous.

Merci pour votre lecture et votre fidélité.

Le crocus en quelques mots

Tout d’abord, nous aimerions parler de l’origine du mot crocus qui viendrait du grec krokos, qui désignait déjà le crocus en tant que plante, et du terme crocatus qui en latin signifie « safran ». Cette dernière terminologie nous ramène bien évidemment au crocus sativus qui est la variété de cette plante dont sont extraits les pistils de safran que l’on connaît en cuisine pour leur raffinement mais aussi leur prix élevé.

Originaire, concernant la plupart de ses espèces, des régions méditerranéennes d’Europe centrale, de l’Europe de l’Est ainsi que d’Asie mineure, le crocus est une plante vivace bulbeuse, à corme, et qui appartient à la famille des iridacées comme l’iris ou encore le glaïeul.

Les crocus, et par extension le safran, sont connus depuis l’antiquité et nombreux furent ceux qui les utilisaient de par le monde, en Egypte notamment, mais aussi en Inde ou encore en Perse. Par ailleurs, la ville de Boynes, située dans le Loiret, était considérée comme la capitale du safran du Moyen Âge jusqu’au 19ème siècle environ. D’ailleurs, on y trouve toujours actuellement un musée du safran retraçant l’historique de cette merveilleuse épice colorante et parfumée.

Par ailleurs, cette plante de petite taille a la particularité d’avoir, selon les espèces, une floraison au printemps ou à l’automne. De plus, ses fleurs, qui ne s’ouvrent qu’au soleil, peuvent être de multiples couleurs : jaunes, mauves, blanches etc… avec souvent un résultat panaché du plus bel effet. Cette floraison spectaculaire pendant de nombreux mois et sa facilité d’entretien font que le crocus remporte depuis longtemps un franc succès dans des jardins qu’il aide à décorer à merveille.

Enfin, sachez que le crocus, comme toute fleur, n’échappe pas à une analyse de son symbolisme. A ce titre, dans le langage des fleurs, le crocus est généralement lié à des sentiments de joie et de plaisir, en tout cas pour le crocus dont les fleurs sont blanches, mais il peut également évoquer la crainte, la prudence et l’inquiétude lorsque ses fleurs sont bleues.

Les variétés et espèces de crocus

Selon certains chiffres, le crocus comprendrait autour d’une centaine de variétés et d’espèces mais seule une partie d’entre elles est destinée à la vente en tant que plante d’ornement et de décoration. Parmi ces variétés, il existe des espèces à floraison printanière et des espèces à floraison automnale.

Parmi les crocus à floraison printanière les plus répandus, vous pourrez retrouver les bulbeuses suivantes :

– Le crocus vernus : celui que l’on appelle également crocus printanier, crocus du printemps ou crocus de Naples, est l’une des espèces les plus connues et les plus appréciées des jardiniers en herbe grâce notamment à ses grandes fleurs odorantes aux multiples couleurs.

– Le crocus chrysanthus : vous retrouverez la plupart du temps crocus chrysanthus sous le vocable de crocus botanique. C’est une espèce qui aime les endroits rocailleux et qui produit de petites fleurs de plusieurs couleurs et ce, dès l’hiver.

– Le crocus tommasinianus : celui que l’on nomme également crocus de Thomas, crocus Tommasini ou encore crocus des bois, est une superbe plante aux fines fleurs couleur lavande apparaissant dès la fin de l’hiver.

– Le crocus sieberi : le crocus de Sieber, ou encore crocus des neiges, produit des fleurs tricolores jaunes, blanches et violettes qui elles-aussi font leur apparition dès la fin de l’hiver.

Le crocus ancyrensis : aussi appelé crocus d’Ankara, ce crocus produit de magnifiques fleurs jaunes orangées dès le mois de février.

Et il existe bien d’autres espèces de crocus qui fleurissent à la fin de l’hiver et au printemps comme le crocus biflorus, le crocus flavus ou encore le crocus minimus. Quant aux crocus à floraison automnale les plus connus, nous pouvons entre autres citer :

– Le crocus sativus : c’est probablement le crocus à floraison automnale le plus connu et il mérite à bien des égards que l’on s’attarde sur son cas. En effet, en plus de produire de superbes fleurs mauves à l’automne, ce crocus sativus est surtout connu pour être celui dont on extrait les pistils qui serviront, une fois séchés, à produire le safran. De facto, cela fait de crocus sativus une espèce fortement appréciée et choyée.

– Le crocus banaticus : ce crocus banaticus est cependant assez rare par chez nous car on le retrouve surtout du côté des Balkans. Il a en outre la particularité d’offrir de sublimes fleurs couleur lilas qui ressemblent fortement à celles des iris.

– Le crocus pulchellus : le crocus pulchellus, qui est aussi nommé crocus poilu, possède de belles fleurs parfumées de couleurs pourpre et lilas.

– Le crocus speciosus : plus communément appelé crocus de Bieberstein, cette espèce de crocus se décline en de multiples variétés et dès lors, vous pourrez admirer ces fleurs solitaires se parant de couleurs variées telles que le blanc, le bleu ou le bleu lavande.

Même s’il est aisé de trouver la plupart de ces plantes bulbeuses, sachez tout de même que ces diverses espèces de crocus à floraison automnale sont toutefois bien moins nombreuses que celles qui fleurissent au printemps. Néanmoins, les plus curieux d’entre vous pourront s’intéresser à d’autres crocus fleurissant à l’automne, comme le crocus nudiflorus, le crocus niveus ou le crocus ligusticus, mais aussi à d’autres plantes appelées à tort crocus comme nous allons le voir juste après.

Le cas des « faux » crocus

Il vous est peut-être déjà arrivé, en faisant des recherches sur les crocus, de tomber sur des plantes qui leur ressemblent à s’y méprendre mais qui n’en sont pas. Et pourtant, elles sont parfois appelées crocus d’automne !

En effet, il faut noter que l’on surnomme à tort « crocus d’automne » le sternbergia lutea qui est aussi une très belle plante bulbeuse. Cette dernière, qui est également appelée crocus jaune d’automne ou encore vendangeuse, est originaire du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient et elle fleurit intensément en automne avec des fleurs d’une éclatante couleur jaune.

Mais le sternbergia lutea n’est pas le seul à se voir affubler du patronyme de crocus car effectivement, le colchique d’automne, petite plante bulbeuse très présente en France, est aussi appelé safran des près ou encore crocus d’automne.

Et c’est vrai que colchicum autumnale, le nom latin de ce colchique, ressemble beaucoup au crocus mais avec néanmoins une différence de taille : sa toxicité. En effet, le colchique contient une substance nommée colchicine, qui est certes utilisée en médecine et pour divers usages biologiques, mais qui est avant tout un poison pouvant être dangereux pour les jeunes enfants et les animaux. Il convient dès lors d’être très vigilant si vous souhaitez en planter et de bien se laver les mains en cas de contact avec la sève de cette plante.

Malgré tout, ce colchique d’automne est lui aussi une très belle plante et il peut dès lors constituer un bien bon choix pour celles et ceux qui veulent assister à une belle floraison à l’automne tout en ne perdant pas de vue sa toxicité bien entendu.

La plantation du crocus

Comme nous venons de le voir, le crocus se décline en plusieurs espèces printanières et automnales. Dès lors, il convient de planter en automne, en octobre idéalement, les bulbes qui fleuriront au printemps, et de planter dès le début de l’été, en juillet, les crocus qui fleuriront durant l’automne. Pour autant, vous pouvez aussi, et surtout, multiplier les variétés de crocus et ainsi obtenir des fleurs quasiment toute l’année et encore plus particulièrement si vous vivez dans un lieu où le climat est doux durant l’hiver.

Pour ce faire, choisissez tout d’abord un endroit bien ensoleillé, et de préférence à l’abri des vents forts, car le crocus a besoin de ces conditions pour parfaitement fleurir. Néanmoins, une situation de soleil voilé pourra totalement lui convenir.

De plus, le crocus appréciera un sol riche et surtout bien drainé car il n’aime pas l’humidité, encore plus quand les températures commencent à être basses.

Si vous disposez de ces conditions idéales pour vos crocus, alors vous pourrez planter vos bulbes en grand nombre, autour de 30, à une profondeur d’environ 5 cm et une distance entre vos trous de l’ordre elle aussi de 5 cm.

Nous en reparlerons un peu plus loin dans cet article mais notez toutefois bien que le crocus peut être visité par des rongeurs qui aiment déguster les bulbes. C’est un point important à considérer si votre jardin est déjà envahi par des mulots ou des campagnols car ces derniers seront en conséquence plus nombreux à élire domicile chez vous.

Enfin, sachez qu’il est tout à fait possible de planter vos crocus dans des pots et dans des jardinières même si au final, c’est vraiment dans les jardins et en pleine terre que ces plantes trouveront leur bonheur et qu’elles s’épanouiront au mieux.

Crocus

La culture et l’entretien du crocus

Le crocus possède un avantage certain qui est celui de ne nécessiter que très peu d’entretien. A partir du moment où vous lui aurez fourni un terrain riche, non humide, et un emplacement bien ensoleillé, vous pourrez l’y laisser vivre et Il faudra tout juste l’arroser avec parcimonie. Dès lors, les nombreux bulbes que vous aurez plantés déboucheront sur de multiples touffes avec une floraison multipliée du plus bel effet.

En parlant de floraison, il est conseillé de laisser les feuilles se faner et ainsi observer le bulbe se régénérer naturellement ce qui lui permettra de fleurir d’autant plus l’année qui suivra.

Pour autant, vous pourrez, si vous le souhaitez, supprimer les fleurs fanées afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs. Pour ce faire, il conviendra d’attendre le dessèchement complet du feuillage avant de procéder à la coupe car c’est à ce moment précis que la fleur fait ses réserves en vue de sa prochaine floraison.

En ce qui concerne sa santé, sachez que le crocus est une plante qui résiste très bien aux parasites et aux maladies. Cependant, et comme toutes plantes bulbeuses, elle peut être la cible de petits rongeurs comme les mulots ou les campagnols car ces dévoreurs de légumes aiment également se délecter des bulbes. Si vous êtes victimes de ces nuisibles, vous pourrez planter vos bulbes plus profondément mais il faudra également penser à les protéger avec un grillage par exemple.

Pour finir, notons que le crocus a tendance à se multiplier tout seul par la division des petits bulbes qui se produit durant le printemps. Cette séparation des bulbilles fait que chacune d’entre elles va pouvoir très facilement se naturaliser et ainsi, vous pourrez admirer le résultat d’une floraison qui se reproduira chaque année.

Du jardin à la cuisine, vive le crocus !

Nous retiendrons du crocus que c’est une plante facile d’entretien, avec une superbe floraison multicolore échelonnée sur l’ensemble de l’année et que l’une de ses nombreuses espèces, le crocus sativus, sert à la production du safran, cette épice raffinée que l’on retrouve, entre autres, dans le fabuleux risotto alla milanese ou encore dans certaines recettes de couscous marocain. Alors, n’en jetez plus et faites donc place au crocus, ou plus précisément aux crocus, dans votre jardin !

Sources: aujardin.info, jardinage.ooreka.fr, jardiner-malin.fr, jardinage.lemonde.fr, significationdesfleurs.com, langagedesfleurs.org

 

Tags: ,

Related Posts

by
Camille Jacinthe est une auteur expérimentée écrivant sur les dons depuis 2016. Elle partage des histoires derrière des cartes postales et des cadeaux et elle inspire ses lecteurs à donner des cadeaux d'une manière spéciale. Que ce soit pour un collègue, un ami ou de la famille, vous trouverez toujours les meilleurs idées et astuces dans ses articles sur la façon la plus spéciale d’accueillir les personnes aimées.
Previous Post Next Post
0 shares